Le « Miracle Morning » ou le fait de se lever tôt, est il vraiment efficace pour se reconnecter à soi ?

Depuis quelque temps, on n’entend parler que de cette nouvelle mode qu’est de se lever tôt afin de reprendre les rennes de sa vie en permettant soi-disant une « reconnexion » à soi.
J’ai participé à différentes émissions TV (dont le Journal 20h France 2 et C’est au programme France 2) et j’ai donné mon avis dans plusieurs articles (L’Express Styles et aussi dans l’application My little beauty) qui traitaient de la question. Et devant l’interprétation « moderne » de cette tendance, j’ai décidé d’écrire un article pour expliquer mon avis  plus clairement.

Se lever tôt et prendre du temps pour soi n’est absolument pas un concept nouveau, il est préconisé dans la plupart des médecines ancestrales, depuis la nuit des temps, telles que l’Ayurveda ou la Médecine Chinoise par exemple.
Le principe étant de se lever avec le Soleil au rythme de la Terre.
Il est pratiqué dans toutes les pratiques spirituelles du monde, que l’on soit bouddhiste, chrétien, juif, musulman…etc.
C’est un moment de SILENCE et de RECONNEXION à soi.
Un moment que l’on accorde à son être intérieur.
Avec un mental encore endormi, on arrive plus facilement à se centrer sur notre intérieur, sur notre Essence.

meditation

Par la pratique de respirations conscientes, de méditations, ou de prières, on se connecte à l’énergie nourricière présente autour de nous, mais dont nous oublions l’existence car trop occupés à vivre comme des robots, ou des machines en étant victimes d’un rythme extérieur.

Ce moment de Silence et de pause apporte une clarté d’esprit et donc une plus grande conscience de ce qui se passe en nous et de ce que l’on désire réellement accomplir dans notre vie.
Encore une fois, cela vient de notre « ressenti » et non pas des analyses de notre mental, qui n’est qu’une somme d’images accumulées de notre éducation, de notre passé, de ce que l’on voit, de ce que la Société nous impose…
De ce qu’il est « juste » ou « bon » d’être ou de faire.

Mais comme pour toute activité spirituelle, pour arriver à cette connexion avec son être intérieur, non seulement il faut du temps et de la pratique !…mais aussi exercer une activité physique.
Il est impossible de permettre une ouverture spirituelle sans une ouverture du corps physique afin d’éliminer les tensions physiques existantes qui empêcheraient cette expansion.
D’ou l’existence du Yoga, du Tai chi par exemple pour l’Ayurveda ou la Médecine Chinoise.
Mais cela marche pour n’importe quelle activité physique que l’on pratique avec passion qui nous permet de nous sentir plus léger, plus vidé.

573478b624eb6d36adac89712e21c2b3

Dans nos sociétés modernes, où l’information va très vite, où la performance est favorisée, notre calme intérieur est mis à rude épreuve.
D’où l’émergence du Slow Life movement, où le fait de prendre son temps pour Vivre réellement et non plus subir sa vie.

C’est pourquoi une démarche dans ce sens est appréciable.
Encore faut il que l’on ne s’engouffre pas dans une pratique erronée qui produise l’effet inverse.
C’est à dire qu’à force de vouloir à tout prix s’astreindre à un programme bien minuté pour sois disant s’occuper de soi et être indirectement plus performant, on retombe dans le même piège!

“On the one hand, we all want to be happy. On the other hand, we all know the things that make us happy. But we don’t do those things. Why? Simple. We are too busy. Too busy doing what? Too busy trying to be happy.”
Matthew Kelly, Bestselling Author

 

Le Miracle Morning c’est quoi ?

En 2012, Al Helrod écrit un livre « The Miracle Morning » qui est un best seller mondial.
C’est un livre qui prône une « routine » matinale qui viserait à rétablir un mieux vivre et un mieux être.
Cette routine en 6 étapes nous permettrait de reprendre le « contrôle » de notre vie.

Silence

Affirmations

Visualization

Exercice

Reading

Scribing

Il faudrait passer 10 minutes dans chaque étape.
Et si on n’a pas trop de temps, une minute chacune.

Le concept derrière cette routine, comme je l’ai expliqué plus tôt, est sain et n’est pas du tout nouveau. Et je salue l’auteur d’essayer de condenser cela au possible pour toucher le maximum de gens.
Mais dans ce junk food de la spiritualité, on retombe dans plusieurs pièges :

  • Un programme minuté, où on redevient des robots, des machines. Nous sommes tous différents. Et ce qui a fonctionné pour Mr Helrod n’est peut-être pas la même chose qui nous conviendrait. A-t-on tous besoin de lire ou de faire de l’exercice après un moment de silence, chaque matin pour être en paix et connecté avec nous-mêmes ?!
  • Comment peut-on pratiquer 10 minutes de silence, si nous n’avons pas de méthode ? si notre agitation mentale est trop forte ? Sans maitriser un minimum sa respiration, la méditation est impossible ou du moins complètement inefficace, car le mental est totalement présent.
    Il n’existe pas de formule magique, il faut d’abord apprendre une méthode et pratiquer pendant un certain temps, tous les jours, pour pouvoir se détacher de notre mental et se connecter réellement à notre intérieur, puisque c’est là le vrai but. Sinon c’est du temps perdu. C’est une illusion d’évolution.
  • Sans le travail préalable de détachement du mental, l’étape Visualisation et Affirmations devient encore une fois uniquement mentale et n’a pas autant d’impact quelle le devrait.
    Dans certaines variantes françaises du Miracle Morning, certains auteurs prônent de faire des affirmations et des visualisations avant l’étape Silence/méditation… ! C’est pour vous dire à quel point certaines personnes n’ont rien compris et que c’est juste devenu un phénomène de mode sans aucun fondement derrière, pour alimenter son compte Instagram, comme devenir Vegan (végétalien) ou photographier ce que l’on mange tous les jours…
  • Faire de l’exercice quotidiennement est évidemment bénéfique ! Si on n’a pas le temps de le faire chaque matin et surtout après ce moment de silence, ce n’est pas du tout un drame ! L’important c’est d’être conscient que nous avons besoin de cette activité physique pour être en paix ou en bonne santé. A nous de nous organiser dans ce but.

Le but est en fait de s’occuper de son Etre intérieur !

Le but est la non action. Le non mouvement.
Afin de S’ECOUTER.
Se RECONNECTER à soi.
Créer un moment de VIDE dans soi, et à l’extérieur.
Afin de vivre toujours en accord avec ce que l’on est ou ce que l’on désire réellement.
Afin de panser ses blessures profondes afin d’avancer dans sa vie et être heureux, sans limitations, sans barrière.

Se créer un SAS de décompression afin de ne plus subir un rythme effréné de sa vie personnelle ou professionnelle. Ne plus se sentir dépassé, dans une course contre la montre pour être plus performant.
De ne pas avoir de rythme justement !
Mais de suivre le rythme de son être intérieur sans lui imposer quoi que ce soit.
Les maitre mots étant le LACHER PRISE et la CONSCIENCE.

Apprendre à écouter son « ressenti », ses intuitions, et ne pas seulement donner tout pouvoir a notre mental et ses analyses.

5f1d0a28d007b049791b2cbe56d8d5f0

 

Alors en pratique, on fait quoi ?

On a tous nos propres moyens pour arrêter de réfléchir et de se faire du bien à l’âme.
Certains font du sport, d’autres s’adonnent à des activités artistiques qu’ils pratiquent avec passion.
Mais un moment de silence et de conscience de ce qui se passe en nous, reste incontournable pour apprendre à s’écouter, écouter nos besoins, écouter nos souffrances afin de les dépasser.

Comme tout le monde ne pratique pas la méditation, je conseille souvent à mes patients de pratiquer la « Respiration Consciente » pendant quelques minutes.

Comme je travaille la respiration sur tous mes patients, quelque soit leur motif de consultation, ils ont un corps assez « ouvert » pour pouvoir pratiquer pleinement à la maison.
Il n’y a pas de temps précis, il faut juste arriver à un stade de paix et de relâchement du mental et donc des tensions dans le corps.
Cela peut être 2 minutes, 5 minutes, 15 minutes, tout dépend de notre état et surtout du temps que l’on a.
Et à tous ceux qui me répondent « Je n’ai pas le temps », je leur cite un vieux dicton Zen qui dit : « Tu devrais pratiquer 20 min de méditation par jour. Et si tu es trop occupé, fais une heure ! »

12122011286_eedce7a607_z

Cela ne veut pas dire que l’on est inactif ou que l’on fait rien de la journée !
Au contraire !
Comme je le dis dans mes conférences en entreprise sur le Bien-être au travail s’accorder une minute de respiration chaque heure, permet de relâcher la pression et les tensions physiques accumulées, afin d’être plus efficace dans les taches à accomplir et surtout pas au prix de sa santé !

La plus grande source de STRESS est la DE-connexion de soi-même.
Le fait de devenir un robot qui effectue des taches, sans plaisir, sans prendre le temps de se rappeler que nous sommes des êtres vivants.
Et que nous avons été créés pour être heureux.

 

DE-connexion de SOI

STRESS et Illusion de performance

Epuisement du corps à Cercle vicieux du BURN OUT

DEPRESSION et MALADIE

 

Alors pour moi mon Miracle Morning se compose d’une routine en 6 étapes :

SILENCE

RECONNEXION A SOI

VISION CLAIRE

COURAGE

PERSEVERANCE/FOI

BONHEUR

 

Dana Nammour

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Instagram did not return a 200.